arbalète débutant

Comment choisir une arbalète pour débutant ?

L’arbalète est une arme blanche que toute personne majeure peut détenir librement. Il n’y a pas besoin de permis particulier ni de licence pour en posséder une. Pouvant ainsi aisément se développer comme loisir, le tir à l’arbalète ne doit toutefois pas s’improviser et l’utilisateur doit avoir à l’esprit quelques bases indispensables. La Fédération Française de Tir peut, par exemple, vous apporter les prérequis et l’encadrement nécessaire pour débuter. Voici quelques critères à prendre en compte pour bien choisir une arbalète.

Le poids et la puissance

Une plus grande puissance sera synonyme de précision dans le tir. Mais les arbalètes les plus lourdes ne sont pas les plus faciles à prendre en main. Pour évoluer en toute sécurité, les débutants s’orienteront donc vers des produits plus légers.

Le poids d’une arbalète s’exprime en livres. Les pistolets-arbalètes, pesant autour de 50 livres, projetteront des traits jusqu’à une vingtaine de mètres. Acheter un pistolet arbalète permettra aux débutants une prise en main facile et une utilisation en toute sécurité. Leur légèreté rend leur maniement plus fluide, mettant en confiance le tireur et garantissant ainsi une excellente expérience pour commencer.

Le tir à l’arbalète avec des produits d’un poids de 120 livres reste un bon compromis pour les débutants, offrant plus de puissance et de maniabilité.

Les tireurs confirmés se tourneront davantage vers des arbalètes dont la masse dépasse les 175 livres, pouvant décocher des carreaux à plus de 350 km/h.

Les types d’arbalète

Selon vos besoins et votre budget, deux types d’arbalètes s’offrent à vous. Il y a les arbalètes à poulie et les arbalètes dites « recurve ».

Le tir à l’arbalète à poulie

Issue des technologies les plus modernes, elle est également la plus puissante, mais aussi la plus lourde. Elle est couramment utilisée dans certains pays pour la chasse au gibier, ce qui reste interdit en France.

Ce modèle était initialement une arme de guerre, qui a connu des améliorations techniques au fil des siècles. Son mécanisme permet de la réarmer sans effort et de manière rapide. Ces modèles nécessitent une certaine praticité afin d’être à l’aise avec, et afin de pouvoir s’en servir en toute sécurité.

Il existe néanmoins des modèles plus petits et plus maniables d’arbalètes à poulie qui satisferont les débutants.

Le tir à l’arbalète dite « recurve »

Il s’agit d’une alternative plus simple. Généralement moins onéreuse, la « recurve » et aussi plus facile à manier. Plus simples d’entretien, elles sont également sécuritaires, incluant par exemple des fonctions de blocage de la gâchette. Sa dénomination fait référence à l’inversion des courbes aux extrémités de ses branches, ce qui la rend facilement reconnaissable.

L’éventuel changement de pièces, comme la corde de tir, sera simplifié sur ce type de produit.

La « recurve » sera donc un bon choix si vous cherchez simplicité, facilité de prise en main et un produit dont l’entretien restera à votre portée sans outillage spécifique.
Les pistolets-arbalètes sont d’excellents compromis pour débuter à moindre coût. Vous trouverez sur ce guide les meilleurs produits et conseils pour vous accompagner dans votre initiation.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *