Marque-de-sport-made-in-France-_-faisons-le-choix-de-tenues-de-sport-responsables-et-éthiques-1

Marque de sport made in France : faire le choix de tenues de sport responsables et éthiques

Les consommateurs sont toujours à la recherche des produits les plus avantageux. L’achat de vêtements de sport peut être coûteux et les consommateurs veulent seulement payer le prix juste pour leurs achats.

Les problèmes causaient par les productions de vêtements de sport made in Asia et made in Africa

Beaucoup d’entre nous achètent souvent des vêtements de marque internationale pour ne pas avoir à payer le prix de détail élevé. Mais nous ne sommes pas conscients du fait que plusieurs personnes vendent des vêtements à bas prix avec des matériaux de mauvaise qualité, et ce qui est encore pire, leurs patrons ne les traitent pas correctement.

 

Un impacte directe sur la santé des employés

Une enquête a démontré que la fabrication de certains vêtements de sport peut causer des problèmes de santé pour les employés. Par exemple, ils ont signalé une augmentation du risque d’asbestose, une maladie respiratoire qui est causée par l’inhalation de fibres d’amiante, qui se retrouve souvent dans les vêtements de sport. Les consommateurs ne peuvent pas être sûrs de la qualité des vêtements que tout le monde porte.

La réalité est qu’une fois acheté, vous n’avez aucun contrôle sur l’utilisation des produits. Et il n’est pas toujours possible de savoir si les vêtements de sport que vous achetez sont fabriqués dans les conditions où vous voulez qu’ils soient. Les vêtements de sport, comme le reste, peuvent être fabriqués avec des matériaux qui pourraient s’avérer nocifs pour la santé de tous.

Les salaires très bas des employés de l’industrie du textile

Plusieurs personnes dans le monde entier travaillent dans des conditions difficiles et sont payées très peu pour leur labeur. C’est vraiment le cas dans l’industrie textile, où les travailleurs sont payés de 5$ à 20$ par jour pour faire un travail difficile.

Dans la production de vêtements de sport, les salaires varient entre 7$ et 12$ par jour. Les employés sont payés en fonction du nombre de pièces qu’ils produisent, quel que soit le temps que ça prend.

Le salaire minimum en Inde est de 100 roupies par jour (1,50$ CAN) pour les travailleurs âgés de 18 à 21 ans. Pour les travailleurs plus âgés, le salaire minimum est de 200 roupies par jour (3,00$ CAN). Le salaire minimum moyen dans l’industrie textile est de 8$ CAN par jour. Les employés dans l’industrie du vêtement ont un taux de turnover de 70% par année.

Les conditions dangereuses au travail

Il est difficile de savoir comment les employés de l’industrie du textile sont traités, mais on peut se faire une idée à la vue des images montrant les conditions de travail dans lesquelles ils sont forcés d’opérer.

De plus, le manque de protection face aux produits chimiques dans l’industrie textile peut être dangereux et mortel. Dans la production de vêtements de sport, par exemple, le fait que les employés portent souvent des masques pour protéger leurs lèvres et leur nez est révélateur. Plusieurs accidents se produisent à cause du manque de protection.

Le travail des enfants

Le Code du travail indien interdit aux enfants de travailler. Pourtant, les enfants sont l’une des principales ressources utilisées par les fabricants indiens, surtout les petites entreprises familiales. L’industrie du vêtement est particulièrement touchée par le recrutement d’enfants au travail.

En Inde, la loi stipule que les enfants ne peuvent pas travailler avant 14 ans et qu’ils doivent obtenir une autorisation parentale pour travailler à partir de 18 ans. Mais, comme dans de nombreux pays, la loi est difficile à faire respecter. Les fabricants indiens recrutent des enfants dans les villages environnants pour travailler dans l’industrie du vêtement. Dans plusieurs cas, ils sont utilisés pour leur mobilité et leur petite taille et parce qu’ils sont moins chers que les adultes.

Pour lutter contre le travail des enfants, le gouvernement indien a créé la Commission nationale pour l’enfance. Le gouvernement a également mis sur pied un centre de formation pour enfants employés dans l’industrie du vêtement. Le centre a pour but d’aider les enfants à retourner à l’école, et leur offre des formations professionnelles et des opportunités de développement.

Les produits sportswear sont particulièrement touchés par le travail des enfants. Bien que les vêtements sportswear et les accessoires de sport soient souvent produits dans des pays développés, ils sont souvent fabriqués par des enfants en Asie ou en Afrique.

Au Burkina Faso, l’industrie du textile est l’un des principaux employeurs. Les enfants des villages voisins travaillent dans les ateliers de confection pour se faire un peu d’argent, faire plaisir à leurs familles ou pour subvenir à leurs besoins. Certains de ces enfants n’ont pas plus de 9 ans.

Les vêtements de sport sont fabriqués dans des usines spécialisées dans la confection. Ils sont généralement produits par des femmes, mais certaines usines utilisent des enfants comme main-d’œuvre bon marché. D’autres enfants qui ne travaillent pas dans les usines fabriquant les vêtements de sport sont employés pour l’emballage et le transport.

Pour éviter que les enfants soient exploités, vous pouvez vous tourner vers des marques qui ont un programme de traçabilité et qui visent une production 100 % made in France.

Se tourner vers des vêtements des marque de sport made in France

N’achetez pas n’importe quel vêtement au hasard. Les marques soucieuses de bien faire dans l’éthique du sport font preuve de transparence et indiquent leur mode de production. Si vous souhaitez faire un achat en ligne, vous trouverez des indications sur les boutiques en ligne qui font la différence.

Les qualités des vêtements et tenues de sport made in France

Les produits fabriqués en France sont généralement de meilleure qualité. Ainsi, dans le cas des vêtements de sport, vous pouvez être certain que les matériaux sont d’une qualité supérieure à ceux utilisés en Chine.

En outre, la qualité des finitions et de la confection est souvent au rendez-vous. Les vêtements fabriqués dans nos usines sont souvent faits à la main par des professionnels talentueux. Ils sont évidemment moins chers que leurs homologues asiatiques, mais les finitions sont également différentes.

Tournez-vous vers des marques locales qui se démarquent de plus en plus des “grandes marques internationnales”. A l’image de l’équipementier sportif – Sportif JRH : au sein de leur atelier textile, vous pouvez  créer et personnaliser de A à Z vos tenues et maillots de sport, tout en bénéficiant d’une qualité de production remarquable et un sens de l’écoute à votre service.

Le développement durable : un enjeu majeur pour la France

Le développement durable est devenu une préoccupation majeure dans notre société. On parle du « made in France » comme d’un moyen de privilégier le développement durable.

En effet, en choisissant de miser sur le développement durable, on privilégie les emplois locaux, le respect des normes sociales et environnementales. Cela n’est pas sans conséquences sur le prix des produits.

Le confort et la qualité des vêtements sont aussi au rendez-vous. Les tenues de sport sont parfaitement adaptées à vos besoins.

Par ailleurs, le développement durable est aussi un gage de respect du travail et des hommes. En effet, dans le cas de la production de vêtements en Chine, par exemple, les travailleurs sont rémunérés à des salaires dérisoires. Leurs conditions de travail sont également très dures. Ils doivent parfois travailler dans des conditions très difficiles et peuvent être victimes d’accidents de travail.

Les avantages pour l’économie Française et locale

En achetant des vêtements Français, vous contribuez au développement économique dans le pays. Vous contribuez à la création d’emplois, et ce, dans votre région. Cette création d’emploi apporte un revenu supplémentaire et aide les individus à vivre dans de bonnes conditions.

En encourageant ceux qui confectionnent des vêtements au niveau local, les fabricants peuvent réaliser des profits : ces profits sont ensuite réinvestis pour développer leurs activités. Ils peuvent ainsi développer de nouveaux produits, embaucher et promouvoir leurs talents et produits par exemple.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *