Passionné de sport ? Pourquoi ne pas en faire votre métier ?

Vous aimez un sport en particulier et vous souhaitez en faire votre métier ? Cela est tout à fait possible. Aujourd’hui, vous pouvez effectuer une formation professionnalisant afin de vous orienter vers un secteur bien précis. Que vous soyez un grand sportif ou un passionné de sport tout court, vous pouvez trouver votre vocation parmi les multitudes de formations existant. Pour en savoir plus, voici un aperçu sur le sujet.

Les brevets pour travailler dans le domaine du sport

Avec un Centre de formation aux métiers du sport, vous pouvez avoir le Brevet d’aptitude professionnelle pour être assistant-animateur. Il propose une formation pour l’obtention d’un CAP ou certificat d’aptitude professionnelle dès l’âge de 16 ans. Trois spécialisations sont possibles qui forment au métier d’animateur. Vous avez les loisirs tout publics, les loisirs de pleine nature et les loisirs du jeune et de l’enfant.

Vient ensuite le Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport. Il est accessible dès 18 ans et ne requiert pas le diplôme du baccalauréat. Cette formation est destinée à former de futurs entraîneurs, animateur et éducateur sportif. La formation comprend en tout 28 spécialités. Il y a des sports collectifs et des sports individuels.

Les diplômes proposés pour exercer dans le sport

Le Diplôme d’État de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport est une formation de niveau Bac+2. Les étudiants doivent maîtriser deux spécialisations. En premier, il y a la formation au perfectionnement sportif. Puis, il y a la formation concernant l’animation socio-éducative. Chaque étudiant peut prétendre à devenir coordinateur responsable d’une structure socioculturelle ou à devenir entraîneur sportif.

Ensuite, il y a le diplôme d’État supérieur de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport. Pour bénéficier de cette formation, les prétendants doivent d’abord passer un concours. C’est un diplôme de haut niveau, car les étudiants sortent en ayant un Bac+3. Ils peuvent ensuite postuler pour le poste d’entraîneur de haut niveau. Ils ont aussi la possibilité de devenir des directeurs socioculturels ou directeurs sportifs au sein d’une structure.

Le coaching sportif fait beaucoup parler de lui, qu’est-ce que c’est réellement ?

Le coaching sportif signifie également « entrainement sportif ». Nous pouvons également définir le coach sportif sur le même principe. Comme le verbe « to coach » signifie en anglais entraîné, nous pouvons parler d’entraîneur sportif.

À la grande différence, que le coach est plus proche de la personne ou de l’équipe qu’il entraîne ! Il les accompagne dans leur entrainement. Il apporte ses conseils au niveau de leurs modes de vie. Il en fait de même pour leurs habitudes alimentaires. Tandis que l’entraîneur, lui, a pour principal objectif d’entraîner uniquement.

Quel avenir pour les passionnés de sport ?

En France, il y a à peu près 10 000 salles de sports. Environ 16 millions de Français font régulièrement du sport. Plus de la moitié de la population s’est mise au sport. De ce fait, les animateurs sportifs et les coaches sportifs sont beaucoup sollicités.

C’est de là que sont nées plusieurs branches en charges du monde du sport. Comme le management du sport, ou la politique publique et stratégie des organisations sportives. Aujourd’hui, plus de 65 000 personnes sont des travailleurs dans l’univers du sport. Découvrez plus de chiffres ici.

Il existe de très bons sites web qui proposent des postes à pourvoir dans le secteur du sport. Le candidat peut choisir la ville et le type de contrat qu’il recherche. Il peut même établir l’estimation du salaire qu’il s’attend à recevoir dans le cadre de son travail. Enfin, il peut recevoir par mail chaque offre d’emploi qui correspond à ses critères. De quoi faciliter l’intégration des gens dans l’univers du sport.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *