Pourquoi faire du vélo est bon pour la santé ?

Le Tour de France commence dans un mois, le temps est donc venu d’aborder le sujet du cyclisme, un sport plein de bienfaits non seulement sur la santé mais aussi sur le mental !

Les vertus du vélo sur l’organisme

Pratiquer le vélo peut se faire à différents niveaux. Comme un athlète de haut niveau si l’on pédale depuis longtemps, ou en détente le week-end en promenade champêtre en famille ou bien encore en cross avec un VTT électrique puissant… En vélo, il y autant de rythme pour convenir à chacun et autant de bienfaits dont voici quelques exemples.

Faire du vélo est bon pour le cœur

C’est un réflexe physique et mécanique du corps, lorsque l’on grimpe une pente en vélo, les battements du cœur s’accélèrent, un travail cardio se met en route pour adapter le rythme cardiaque à l’intensité demandée par l’effort. De ce fait, la pratique régulière du vélo muscle le cœur et repousse ainsi de 50% les risques de maladies cardio-vasculaires.

Le vélo est bon pour les intestins

Si le cœur est stimulé, l’appareil digestif qui lui est relié aussi et le transit s’intensifie. Cela est dû à la contraction des muscles intestinaux lors de l’effort, ce qui permet de diminuer les risques de cancer du côlon. D’où l’intérêt de faire du vélo.

Le vélo est bon pour les neurones

Faire régulièrement du vélo permet au cerveau de mieux recycler son oxygène et ainsi aux neurones de mieux fonctionner. Aussi, les scientifiques ont remarqué que les cyclistes obtiennent de meilleurs résultats aux tests mentaux notamment en constatant une meilleure mémoire. En effet, la zone de l’hippocampe est particulièrement stimulée ce qui peut être une bonne chose à savoir pour un enfant durant sa scolarité.

Le vélo pour améliorer le sommeil

Cela est lié directement au stress car pour les cyclistes qui pratiquent le vélo en extérieur, il a été prouvé que l’exposition à la lumière entre 20 et 30 minutes par jour permettait de réguler le rythme circadien en diminuant le taux de cortisol (l’hormone qui empêche de dormir).

De plus, faire du vélo fatigue le corps de façon homogène puisque sa pratique demande d’être attentif à tout instant tout en conservant une position gainée. La position que l’on a sur le vélo fait travailler plusieurs muscles et implique ainsi une fatigue générale au corps qui aura moins de mal à s’endormir la nuit.

Le vélo pour allonger l’espérance de vie

Pédaler rapidement (maximum une heure par jour) permettrait d’éviter le risque de mort prématurée de 82%. Ces mêmes chercheurs ont signifié qu’une femme qui pédale rapidement 30 minutes par jour gagnant jusqu’à 4 ans d’espérance de vie ! Cela est logique puisque comme expliqué au-dessus le vélo muscle et entretient les organes vitaux.

Faire du vélo : en vacances aussi !

Faire du vélo n’est pas réservé aux sportifs, si avaler des kilomètres vous effraie, il existe le vélo électrique. Par exemple en Corse, un loueur du nom de Appebike a installé des bornes de vélos électriques directement chez ses partenaires hôteliers afin que les utilisateurs puissent prendre possession de leur vélo électrique directement sur le leur lieu de vacances.

Le vélo électrique est équipé d’une assistance motorisée permettant de franchir les obstacles sans effort avec une autonomie de 120 kilomètres. De quoi arpenter la Corse dans tous les sens sans limite et en totale liberté le tout loin des circuits touristiques classiques et sans polluer !

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *