Vélo de randonnée : nos 6 conseils pour vous aider dans votre choix

L’un des objectifs de ce guide est de vous faciliter la vie quand il s’agit de choisir un équipement de plein air. Il existe des centaines de modèles de vélos sur le marché et Internet regorge d’informations sur les vélos, ce qui rend difficile de savoir par où commencer.

Suivez ces 6 étapes importantes pour apprendre à choisir un vélo de tourisme.

1. VOTRE BUDGET

Comme avec tout type d’engin, votre budget déterminera ce que vous obtiendrez pour une randonnée à vélo. Mais avoir un petit budget ne veut pas dire que vous ne pouvez pas avoir un bon vélo pour faire du tourisme. Cela signifie simplement que vous devrez utiliser votre argent avec discernement et décider des composants dans lesquels vous souhaitez investir et sur lesquels vous pouvez acheter moins cher (ou même d’occasion).

En général, un vélo d’occasion fiable peut coûter entre 100 et 400 euros, tandis que les meilleurs vélos de tourisme commencent à environ 2 000 euros pour un modèle tout neuf et entièrement équipé.

2. DESTINATION QUE VOUS PRÉPAREZ À CYCLER

Si vous envisagez de faire du vélo en Europe, aux États-Unis, au Canada, en Australie ou en Nouvelle-Zélande, ne vous inquiétez pas d’avoir le meilleur vélo, car des pièces de rechange et des pièces de rechange de qualité sont facilement disponibles.

Toutefois, si vous envisagez de vous aventurer dans des pays moins développés, il vous sera plus difficile de trouver des pièces de rechange de qualité au cas où vous en auriez besoin. Donc, vous devrez planifier en conséquence.

Votre meilleur choix consiste à utiliser des composants «aussi standard que possible». En d’autres termes, utilisez ce que l’on peut trouver n’importe où dans le monde. Bien qu’il soit agréable d’utiliser des freins à disque ou des pneus 700cc, bonne chance pour les réparer ou les remplacer dans les régions éloignées. Une panne pourrait signifier que vous êtes bloqué au même endroit pendant des semaines entières en attendant que les pièces arrivent.

En règle générale, il est recommandé d’utiliser des roues de 26 pouces, des freins à disque en V et un cadre en acier. Je donnerai plus de détails à ce sujet à la prochaine étape.

3. PAVÉ OU HORS ROUTE?

Si vous envisagez de rouler sur le trottoir pendant la majeure partie de votre voyage, un vélo de tourisme de base avec des pneus étroits serait votre meilleur choix. Même un vélo de route peut faire l’affaire si vous ne portez pas beaucoup de poids.

Par contre, si vous envisagez de rouler beaucoup en dehors de la route, un vélo de montagne avec suspension avant vous sera utile. Vos poignets et vos fesses apprécieront le rembourrage supplémentaire sur les routes cahoteuses.

Et si vous envisagez de faire un peu des deux? Ensuite, vous devrez faire des sacrifices et obtenir quelque chose qui fonctionne bien sur les deux terrains. Les pneus hybrides et la seule suspension avant pourraient être la solution dans votre cas.

4. DURÉE DU VOYAGE

Pour de courtes excursions, presque n’importe quel vélo fera l’affaire. Cependant, pour les circuits longue distance, je vous conseillerais de vous procurer un vélo conçu pour durer et spécialement conçu pour le tourisme.

Si vous débutez, nous vous recommandons d’acheter quelque chose de pas cher (ou d’utiliser le vélo que vous avez déjà) et de prendre la route pour un court voyage. Même un week-end fera l’affaire. En faisant cela, vous verrez ce que vous aimez, ce que vous n’aimez pas et quels composants vous aimeriez mettre à niveau. Ne commettez pas la même erreur que beaucoup de gens en investissant beaucoup dans une bicyclette dont vous n’avez pas vraiment besoin.

5. PLANIFIER DE PRENDRE DES TRANSPORTS PUBLICS?

De nombreux cyclotouristes conviendront que l’une des parties les plus stressantes d’un tour consiste à prendre son vélo dans un bus, un train ou un avion. Parfois, vous pouvez planifier à l’avance, mais d’autres fois, vous devez prendre un bus en raison d’une panne ou d’une maladie. Le choix d’une housse de protection pour vélo est également une bonne idée pour protéger et transporter facilement votre vélo en toute sécurité.

Quel que soit votre plan, certains vélos doubleront votre stress dans ces situations, comme un vélo tandem ou un chariot.

Les vélos pliables comme Brompton sont de plus en plus populaires parmi les cyclotouristes. Ils sont forts, petits et pliables. Idéal pour les randonnées à vélo de courte à moyenne distance, en particulier lorsque vous prenez plusieurs vols et que des bus sont impliqués.

6. OBTENIR UN MODÈLE CONFORTABLE

Le cyclotourisme est différent du cyclisme conventionnel. Vous passerez de longues heures en selle, le confort est donc plus important que la vitesse.Les vélos spécialement conçus pour le tourisme ont une géométrie de cadre différente, ce qui permet au cycliste de s’asseoir dans une position plus confortable et plus droite.

Avant de choisir un modèle spécifique, nous vous recommandons fortement de l’essayer.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *